C2 - Écriture / Copie, Cycle 2

Production d’écrits au cycle 2

Au cycle 2, les élèves sont confrontés à la rédaction de textes, articulée à l’apprentissage de la lecture : rédaction d’une phrase en réponse à une question, formulation d’une question, élaboration d’une portion de texte ou d’un texte entier. Ils apprennent à écrire des textes de genres divers.

Le jogging d’écriture :

Il existe une multitude de situations d’écriture parmi elles, le jogging d’écriture, une activité que j’aime beaucoup. En CE1, je proposais cet atelier d’écriture deux fois par semaine. Pour chaque situation, j’ai choisi de donner le début de la phrase ce qui facilite la mise en route.

Le fonctionnement : Les élèves écrivent sur leur ardoise. Je souligne les erreurs qu’ils peuvent corriger seuls.

Je partage avec vous ma fiche avec 60 situations d’écriture.

Une activité ritualisée :

Certains élèves ne peuvent pas se lancer sans un étayage important. Voilà une activité qui ne laisse aucun élève de côté car elle est facile à mettre en œuvre et les élèves peuvent se lancer facilement.

Je leur propose d’allonger (d’enrichir) une phrase en utilisant des groupes de mots qui donnent des indications : quand ? quoi ? où ? comment ? pourquoi ?

Les élèves choisissent au minimum deux compléments de phrase. Ceux qui sont plus à l’aise peuvent en choisir plus. Dans ma classe, plusieurs élèves écrivaient des phrases avec 5 compléments.

Dans ma bibliothèque, il y a :

Un ouvrage clé en main pour faire produire des textes courts et structurés à vos élèves de CE1.

« Réussir en production d’écrits CE1 » propose deux types de séquences :
Des situations génératives : 15 séquences dont le travail est amorcé par la lecture de textes de genres divers : poésies, récits, écrits fonctionnels, portraits, extraits de littérature jeunesse… Ces textes constituent des matrices sur lesquelles s’appuie la production des élèves par un jeu d’imitation, d’expansion ou de variation, conformément aux recommandations des programmes
Des récits de vie : 15 séquences invitant les élèves à relater des évènements marquants, des expériences vécues (la piscine, les vacances…) ou à se projeter dans le futur (« quand je serai grand… »).

Le fait de s’appuyer sur ces deux types de situation et d’avoir des matrices pour produire des écrits motive tous les élèves, même les plus en difficulté. Ainsi, l’élève ne sera pas confronté à l’échec, car il va pouvoir produire un texte personnel et faire preuve d’imagination et de créativité dans un temps de production court et rythmé.

Le travail se déroule sous forme d’ateliers et par petits groupes de 6 élèves.

D’autres ressources

Les ressources ci-dessous (issues d’Eduscol) proposent des pistes de travail sur les écrits courts.

Les écrits courts

Un écrit court est un texte individuel d’élève, d’une à cinq ligne(s), rédigé dans le cadre d’une situation motivante. C’est un écrit porteur de sens, qui se suffit à lui-même. Un écrit court peut être une partie d’un écrit plus long.

Les écrits courts : introduction

Des situations d’écriture

Différents types d’écrits courts

Des situations de réécriture

Les obstacles possibles

Des exemples de travaux d’élèves sur le long terme

Cet article sera enrichi petit à petit. Si vous souhaitez y contribuer, n’hésitez pas à me contacter 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.