C3 - Littérature, Cycle 3

Littérature – La comédie des ogres

Goya, Cézanne et Vermeer, une famille d’ogres un peu artistes, vivent reculés dans la forêt, loin des hommes.
Parce qu’il a une nouvelle dent, sa 73e, Vermeer, ogrillon capricieux, réclame en cadeau un enfant humain. Ses parents lui offrent Paul qui lui fait découvrir un bruit merveilleux dans un petit coquillage. Vermeer n’a dès lors plus qu’une idée en tête : voir la mer. Il s’aventure donc hors de la forêt, accompagné de Paul qui voudrait bien rentrer chez lui.
Rapidement capturé par les soldats du seigneur partis à la recherche de l’enfant, Vermeer est exposé comme une bête curieuse, au milieu des sirènes défraîchies, des loups-garous décrépis et des elfes dépressifs. Heureusement, les humains, Paul et sa petite sœur, s’arrangent pour le sortir de prison. Au moment de lui rendre sa liberté, Paul confie à Vermeer le fameux coquillage pour que son ami n’oublie pas le chant de la mer…

Un livre touchant sur la différence et les préjugés écrit à la manière d’une pièce de théâtre, avec trois actes, où les scènes sont composées de dialogues très vivants.
Une chouette introduit chaque scène et survole l’histoire d’étape en étape.

Voilà mon exploitation de cette pièce de théâtre :

Les documents :

Une autre exploitation : www4.ac-nancy-metz.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.